in

Zoom sur le métier de plombier chauffagiste

Le plombier chauffagiste effectue les installations et le dépannage des systèmes sanitaires et de chauffage. Pour embrasser cette carrière, il faut avoir de nombreuses qualités : une bonne capacité d’analyse, de la rigueur, de la disponibilité, un bon contact client et de la débrouillardise. En suivant les formations adaptées, vous disposerez des connaissances nécessaires pour vous lancer dans cette profession !

Les missions d’un plombier chauffagiste à Paris

De nos jours, le plombier n’est pas seulement une personne que l’on contacte en cas d’urgence pour déboucher un évier. Il intervient également dans d’autres types de chantiers. Si vous contactez un plombier chauffagiste à Paris, il sera capable de connecter une piscine et un spa, d’installer des équipements sanitaires, de mettre en place un système de chauffage, etc. Un plombier chauffagiste compétent doit maîtriser les installations liées à l’eau et au gaz. Ce professionnel travaille d’après les plans et les cahiers des charges qu’on lui donne.

Il s’occupe de tracer le chemin des canalisations le long des cloisons et des murs. Il gère la tuyauterie et coupe les tubes aux dimensions voulues, les assemble et les relie à l’utilisation d’un équipement sanitaire ou d’un appareil de chauffage. Il veille à ce qu’il n’y ait pas de fuite et contrôle si le système fonctionne bien.

Il installe les radiateurs, les appareils sanitaires ainsi que les chaudières aux endroits les plus appropriés, vous garantit l’entretien et le réglage de toutes les installations. Il se charge de nombreuses réparations et dépannages au sein des entreprises et au domicile des particuliers. Dans la majorité des cas, cet expert travaille sur un chantier, mais en fonction de l’envergure des travaux à faire, il peut travailler en équipe ou en solo.

métier plombier

Les qualités requises pour devenir plombier chauffagiste

Comme indiqué plus haut, la disponibilité est une qualité que le plombier chauffagiste doit avoir, car il se peut qu’il travaille loin de Paris, sur un chantier de construction. Il doit aussi pouvoir intervenir à toute heure pour dépanner des clients : la nuit, le week-end et même les jours fériés, il doit être fidèle à son poste. Il doit aussi être en pleine forme, car ce métier exige de la force, de l’adresse et une bonne condition physique, car ce professionnel travaille souvent dans des postures inconfortables, manipule et transporte des objets lourds.

Le plombier chauffagiste doit aimer le contact avec les autres personnes et avoir une certaine diplomatie, surtout s’il se met à son propre compte. Il doit être capable de donner des conseils à ses clients pour qu’ils choisissent les équipements et les installations adaptés à leurs besoins et à leurs budgets.

Avec une parfaite maîtrise de l’utilisation des matériaux tels que le PVC, cuivre, etc., il est minutieux, applique des préconisations sur plan et suit à la lettre les consignes de sécurité. Il s’adapte aux situations qu’il rencontre sur les chantiers et doit faire preuve de réflexion avant d’intervenir. Enfin, il doit détenir un permis de conduire, car il sera amené à se déplacer sur de nombreux chantiers.

Les secteurs dans lesquels il peut exercer

Le plombier chauffagiste peut travailler en tant qu’employé dans une société spécialisée dans le bâtiment ou dans les installations sanitaires et la plomberie. Il peut aussi travailler dans une entreprise qui propose d’autres spécialités comme la couverture, la climatique, la zinguerie, l’isolation thermique, etc. dans de grandes ou petites structures. Il faut noter que la plomberie est une des spécialités les plus sollicitées dans le bâtiment, néanmoins, cet expert peut aussi travailler pour son propre compte comme dépanneur ou bien artisan-installateur.

Les conditions de travail du plombier chauffagiste

Le travail à effectuer par ce professionnel dépend toujours des endroits où il doit intervenir et les procédures à suivre changent en fonction de l’accessibilité des zones et du type de chantier. Par exemple, lorsque le plombier chauffagiste travaille sur un chantier de construction, il fait partie d’une grande équipe composée d’autres professionnels de secteurs variés.

Il peut arriver que les conditions de travail soient extrêmement difficiles, la complexité de la prestation à accomplir dépend souvent de l’importance du chantier ou des travaux à effectuer.

Les formations à suivre pour exercer ce métier

Il existe différentes formations que vous pouvez suivre si vous souhaitez devenir plombier chauffagiste. Ce métier est accessible avec le CAP adéquat, vous pouvez également suivre des habilitations et des formations supplémentaires pour faire des interventions plus complexes. Voici alors les parcours que vous pouvez suivre :

Pour le niveau CAP

  • CAP monteur en installation thermique
  • CAP monteur en installation sanitaire
  • Mention Complémentaire ou MC maintenance en équipement thermique individuel (un an après CAP).
  • MC Zinguerie

Pour un niveau BAC

  • Bac pro technicien du froid et du conditionnement de l’air
  • Bac pro technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques
  • Brevet Professionnel (2 années après CAP) métiers de la piscine
  • Brevet Professionnel (2 années après CAP) monteur en installation du génie climatique et sanitaire

Pour un niveau BAC+2

Cette partie est dédiée aux candidats qui souhaitent effectuer des interventions plus complexes ou bien pour ceux qui veulent travailler dans le milieu industriel.

  • RGE : pour être reconnu garant de l’environnement
  • BTS FED fluides énergie domotique option A : pour devenir technicien génie climatique et fluidique
  • PGP : pour devenir professionnel gaz propane
  • PGN : pour devenir professionnel gaz naturel

Combien gagne un plombier chauffagiste sur Paris ?

Le salaire dépend bien évidemment de la qualification, des diplômes, de la spécialité, des expériences et bien d’autres facteurs. Mais pour un employé débutant, il reçoit au minimum chaque mois le S.M.I.C.

S’il travaille à son compte, les revenus peuvent changer en fonction du nombre de clients et la taille de l’entreprise. Son salaire peut varier entre 2 900 et 5 000 euros par mois.

Quelles sont les perspectives d’évolution ?

Un plombier chauffagiste qui a plusieurs années d’expérience peut avoir de belles opportunités. Il peut postuler comme responsable de chantier, chef d’équipe ou même conducteur de travaux. Il peut également aspirer à devenir contremaître, plombier zingueur, monteur en installation thermique ou technicien de chantier en plomberie. S’il le souhaite, il peut aussi envisager de se mettre à son compte et créer sa propre entreprise artisanale.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Written by Takie

Moi c'est Takie ! Je suis un passionné du web. Je travaille dans cet environnement depuis maintenant une dizaine d'années et je suis toujours prompt à faire de nouvelles découvertes !

Au plaisir de lire vos commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restauration : l’importance du matériel frigorifique

Les avantages du commerce en gros dans la cigarette électronique !