Un séjour singulier à la découverte des arts et cultures au Japon

Le Japon est un pays très fortuné en arts et cultures. C’est une contrée îlienne située dans l’Océan Pacifique. Si vous êtes à la recherche d’une bonne adresse pour une expédition atypique, n’hésitez pas à séjourner au Japon. Parmi ses fameuses cultures, il y a le Kabuki. Il s’agit d’un théâtre artistique présenté, généralement, par des hommes. Étymologiquement, le Kabuki veut dire « art du chant et de la danse ». C’est une activité rude et très difficile à réaliser qui nécessite de nombreux exercices physiques. Par ailleurs, cet art japonais fut créé vers l’année 1605 par une danseuse du temple appelée O.Kuni.

À cette époque, à défaut des imitateurs, le Kabuki a été considéré comme une sorte de danse pour les prostitués. Ce qui a causé son interdiction par les autorités en bannissant les femmes de monter sur scène. Ainsi, curieusement, malgré son appellation initiale « danses des femmes », ces dernières ont été remplacées par des hommes. Après cela, l’histoire du Kabuki a persévéré. Pourtant, ce n’est que vers le XVIIIe siècle que le Kabuki a connu un énorme succès auprès du peuple japonais. Cette appréciation perdure jusqu’à présent.

Les Arts martiaux japonais

Les Arts martiaux, appelés aussi « Budo », ont été crées il y a plusieurs siècles. Ces activités traditionnelles tiennent une place considérable dans la culture japonaise. Les arts martiaux sont non seulement très appréciés par le peuple local lui-même, mais aussi par les étrangers. Si vous voulez en pratiquer lors de votre séjour au Japon, voici les six les plus connus et les plus fréquentés : l’aikidô, le judô, le kyûdô, le kendô, le karaté, et le sumo.

En ce qui concerne ce dernier, il nécessite une importante prise de poids et un entraînement suivi d’un régime particulier si vous souhaitez le faire. Hormis l’aikidô, le judô, et le karaté, étant déjà très réputés, sachez que le kyûdô est un art très intéressant.Il s’agit de la manipulation d’un arc ayant la même utilisation que le Katana des Samouraïs. Pour le pratiquer, vous devez savoir que le kyûdô nécessite une éminente maîtrise de soi pour mieux atteindre la cible. En outre, le kendô fait partie également des meilleurs Budo. Le sabre de bambou accompagné d’une armure est le principal équipement de ce type d’arts martiaux.

Qu’est-ce que l’Origami ?

L’origami est un art de pliage avec un papier comme matière première. Au début, les Japonais utilisaient un papier spécial appelé « washi ». À une époque, ceci a été seulement destiné aux gens riches puisque le prix de cette matière n’était pas très abordable pour les classes moyennes. Pourtant, au fur du temps, le papier classique est devenu le plus pratique. C’est la raison pour laquelle cette activité est devenue le meilleur passe-temps de tous. Au cas où vous allez passer des séjours au Japon, sachez que cette occupation populaire a été introduite dans ce pays par un prêtre bouddhiste il y a quelques siècles environ. Depuis, l’Origami est souvent utilisé pour décorer les cruches de saké lors d’une cérémonie religieuse ou d’un mariage.Par ailleurs, c’est une tradition japonaise ayant pour but d’enseigner toute personne d’être rigoureuse, patiente, habile et inventive. C’est pour cela que toutes les mères japonaises apprennent les techniques nécessaires à leurs petits afin qu’ils puissent créer leurs propres Origamis.

Related posts

Leave a Comment