in

Pourquoi se porter volontaire pour un essai clinique?

black and gray stethoscope

Devenir volontaire pour tester des médicaments ou des traitements, en voilà une idée ! Les centres de recherche n’ont pourtant pas de mal à trouver des volontaires. Sachez que vous aussi vous pouvez certainement devenir testeur vous aussi. Si vous souhaitez en savoir puls sur le sujet des essais médicaux, poursuivez donc la lecture de notre article !

Un essai clinique : c’est quoi ?

Un essai clinique est le terme utilisé pour tout essai ou étude d’un médicament expérimental, d’un dispositif ou d’un autre traitement médical sur des sujets humains. Certains essais cliniques peuvent tester des médicaments ou des dispositifs déjà approuvés (sur le marché).

Les chercheurs sont constamment à la recherche de nouvelles ou de meilleures méthodes de traitement des maladies et des affections. Les essais cliniques sont conçus pour déterminer si le médicament expérimental, le dispositif ou les traitements sont sûrs et efficaces pour les personnes. Les essais cliniques tentent de montrer que le traitement expérimental est meilleur, aussi bon ou pas meilleur que les traitements standard disponibles.

Pourquoi les gens se portent-ils volontaires ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles les gens se portent volontaires pour des essais cliniques, mais pour la plupart, c’est la possibilité de s’aider eux-mêmes et d’aider d’autres personnes qui pourraient bénéficier du développement d’un nouveau médicament ou traitement. Biotrial, centre de recherche basé à Rennes, réalise des essais cliniques pour plusieurs laboratoires pharmaceutiques. Plusieurs participants ont laissé leurs avis et leurs expériences sur le site www.biotrial-communaute-volontaires.fr. N’hésitez pas à aller le consulter pour découvrir les motivations des volontaires.

Qui peut participer à l’étude ?

Chaque essai clinique a des directives sur les personnes qui peuvent y participer. Il y a certaines exigences concernant votre santé, votre état de santé, vos médicaments, votre âge et d’autres choses.

Risques, avantages : à quoi s’attendre lorsqu’on devient testeur ?

Plus que toute autre chose, vous êtes en droit de vous attendre à recevoir des informations complètes sur l’essai. Vous ne devez pas participer à un essai clinique si vous n’avez pas obtenu de réponse à toutes vos questions d’une manière compréhensible. Vous devez également comprendre votre engagement vis-à-vis de l’essai. Vous devrez suivre attentivement les instructions de l’investigateur. Il peut y avoir des effets secondaires ou des réactions indésirables aux médicaments ou aux traitements. Comme les traitements étudiés sont nouveaux, les médecins ne savent pas toujours quels seront les effets secondaires.

Bien qu’il soit possible que certains effets secondaires soient permanents ou mettent la vie en danger, la plupart sont temporaires et peuvent être traités ou disparaître lorsque le traitement est arrêté. De nombreuses études exigent que ni le sujet ni le médecin ne sachent si le sujet reçoit le traitement expérimental, le traitement standard ou un placebo (une substance inactive qui ressemble au médicament testé).

Il peut y avoir ou non un avantage direct pour vous si vous vous portez volontaire pour un essai clinique. Votre santé ou votre état de santé peut s’améliorer à la suite de votre participation, elle peut rester la même ou même s’aggraver. Personne ne peut prédire complètement le résultat d’un essai clinique ni les effets qu’il pourrait avoir sur vous. L’étude peut déboucher sur des informations qui aideront d’autres personnes à l’avenir.

Written by Takkie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Eiffel Tower, Paris France

Pourquoi créer sa start-up à Paris ?

man wiping mouse with tissue paper

L’asthme allergique : qu’est ce que c’est ?