in

Pourquoi et comment créer une entreprise ?

Un projet de création d’entreprise implique nécessairement une idée et une étude de marché. Le but est bien évidemment de répondre aux besoins de la clientèle, ce qui implique l’étude de faisabilité du projet. S’ensuivent les étapes importantes comme l’élaboration du business plan et le choix de la forme juridique. Mais comment créer sereinement une entreprise afin de parvenir aux résultats escomptés ?

Pourquoi créer son entreprise ?

Pour de nombreuses raisons, la création d’entreprise est la meilleure alternative pour ceux qui souhaitent devenir leur propre chef. Vous avez ainsi la possibilité d’organiser votre travail et votre emploi du temps à votre gré. Devenir son propre chef implique aussi de nombreuses responsabilités, dont celle de satisfaire les partenaires, les clients et les fournisseurs.

La création d’une entreprise est aussi insufflée par le besoin de se consacrer à sa passion. Encore faut-il élaborer un concept qui permette de combiner cette fameuse passion avec un modèle économique rentable. Créer son entreprise permet de gérer son temps de travail, sans devoir rendre des comptes à un supérieur hiérarchique. Une bonne organisation s’impose en revanche pour pouvoir atteindre les objectifs prédéfinis.

Diverses raisons poussent les futurs entrepreneurs à relever le défi de créer leurs entreprises. Cette initiative résulte également d’un souhait d’accomplissement personnel ou du désir de pouvoir travailler avec ses proches. Un projet de création d’entreprise entre également dans le processus de reconversion professionnelle. Vous avez besoin de changer votre rythme, votre environnement de travail et votre activité. Une reconversion professionnelle requiert toutefois une remise en question, des objectifs et surtout un business plan savamment étudié.

créer une entreprise

Créer son entreprise : quelles sont les différentes étapes ?

5 étapes chronologiques s’avèrent indispensables dans le processus de création d’entreprise. Il est donc recommandé de les suivre scrupuleusement pour pouvoir lancer sereinement sa société.

  • La première étape consiste à valider le modèle économique et trouver les solutions de financement. Il incombe au futur chef d’entreprise de formaliser le modèle économique et de valider sa rentabilité. L’élaboration d’un plan de financement s’avère indispensable, surtout pour bénéficier d’un prêt bancaire ou pour convaincre les investisseurs.
  • Vient ensuite le choix de la forme juridique et la rédaction des statuts. En optant pour une société SARL ou SASU vous assurez la protection de votre patrimoine. La forme juridique dépendra aussi du nombre d’associés, de la fiscalité souhaitée et du régime social envisagé. Ce dernier doit correspondre au statut juridique choisi.
  • La domiciliation de l’entreprise consiste à déterminer l’adresse administrative légale. Le lieu de domiciliation peut être le domicile du dirigeant ou un local professionnel. Pour le côté pratique, vous pouvez toujours quérir les services d’une société de domiciliation. L’adresse d’un espace de coworking ou celle d’une pépinière d’entreprise peuvent aussi faire office d’adresse professionnelle. Dans tous les cas, un justificatif de domiciliation s’avère indispensable pour finaliser l’immatriculation de l’entreprise au registre du Commerce et des Sociétés (RCS).
  • Le dépôt du capital social et l’ouverture d’un compte figurent aussi dans le processus de création d’une entreprise. Veillez tout de même à séparer le compte courant personnel et le compte professionnel. Le compte professionnel accueillera le capital social. Vous devrez ensuite joindre le justificatif de dépôt au dossier d’immatriculation.
  • Les formalités juridiques et administratives vont clore le processus de création d’entreprise. Le chef d’entreprise devra compléter et signer les statuts constitutifs. Une fois signés, les statuts seront rajoutés au dossier d’immatriculation. Il faudra ensuite prévoir la publication de l’avis de constitution dans un journal d’annonces légales. Un justificatif sera aussi requis pour compléter le dossier d’immatriculation. Ce dernier sera déposé au centre de formalités des entreprises. Les papiers seront ensuite transférés au greffe pour l’immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés.

Pourquoi faut-il suivre chronologiquement les étapes de création d’entreprise ?

Il va sans dire que la création d’entreprise nécessite une organisation sans faille. Il vous faudra suivre les étapes de manière chronologique. Vous ne pouvez par exemple pas commencer à rédiger les statuts, sans avoir validé la viabilité et la rentabilité du projet. De même, vous ne pouvez pas signer les statuts alors que le compte bancaire professionnel n’a pas été ouvert.

Sachez également que pour les étapes les plus pragmatiques, vous aurez besoin de l’expertise d’un professionnel. Pensez à quérir les services d’un expert-comptable qui saura vous accompagner durant tout le processus de création de votre entreprise. Une souscription à une assurance civile professionnelle est fortement recommandée. Les sites spécialisés dispensent des conseils pratiques sur la création, la gestion et le management d’une entreprise.

Pour créer une entreprise, choisissez des collaborateurs professionnels et compétents, qu’il s’agisse des fournisseurs ou des sous-traitants. Le chef d’entreprise devra aussi protéger le nom de sa marque ou acheter et prévoir un nom de domaine. La souscription d’une complémentaire santé, retraite ou chômage entre aussi dans le processus de création d’entreprise.

Pour résumer

Créer une entreprise répond surtout à un besoin d’indépendance, néanmoins, le futur dirigeant devra s’organiser au mieux pour finaliser tout le processus de création de son entreprise. Chacune des étapes est essentielle et le respect d’un ordre chronologique est requis. Pour résumer, la création d’une entreprise requiert :

  • La validation de la viabilité et de la rentabilité du projet
  • Le choix de la forme juridique
  • La rédaction des statuts
  • La détermination de l’adresse légale
  • L’ouverture d’un compte bancaire ainsi que le dépôt du capital social
  • La signature des statuts
  • La publication de l’avis de constitution dans un journal d’annonces légales
  • L’immatriculation de l’entreprise.

Rappelons aussi qu’un projet de création d’une entreprise peut résulter d’un besoin de reconversion professionnelle. Dans ce cas, vous devrez déterminer le secteur d’activité qui vous passionne, évaluer la rentabilité de votre projet, trouver des financements. Mieux vaut s’informer sur les activités les plus rentables et qui correspondent à vos attentes. Il est bien souvent difficile de faire un choix, d’où l’utilité d’une étude de marché, d’un business plan et d’une étude de rentabilité du projet.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Written by Takie

Moi c'est Takie ! Je suis un passionné du web. Je travaille dans cet environnement depuis maintenant une dizaine d'années et je suis toujours prompt à faire de nouvelles découvertes !

Au plaisir de lire vos commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voici 3 accessoires indispensables pour vos dégustations de vin

Economie d’énergie : Les entreprises se mettent au vert !