in

Le test de paternité : Comment ça marche exactement ?

Vous avez un doute sur la paternité de votre enfant ? La solution la plus fiable est de recourir à un test de paternité. Cet examen médical est très encadré par la loi en France, contrairement à nos pays voisins où il peut être effectué librement. Toutefois, même si ce genre de test est devenu très courant, il reste encore beaucoup à apprendre sur lui. Avant de songer à en faire la demande, voici tout ce que vous devez savoir. 

En quoi consiste le test de paternité ?

Il s’agit d’un examen génétique dont les résultats serviront à confirmer ou à contester la filiation biologique qui existe entre un enfant et son présumé père. On parle aussi de test ADN de paternité. En France, la seule façon légale de réaliser ce test est sur ordre d’un juge. Toutefois, il est également possible de le réaliser à domicile en commandant un kit de test sur internet, mais c’est une pratique illégale.

Le test ADN

Auparavant, on avait recours à un examen des sangs pour établir la filiation biologique, mais plus tard, on a vite constaté que le test ADN est beaucoup plus fiable. En effet, il permet d’obtenir des résultats précis jusqu’à 99,99%. Pour le réaliser, il faut procéder comme suit :

  • Collecter les échantillons : ils doivent appartenir aux personnes concernées par le test en question (l’enfant, le présumé père et la mère). Le frottis de salive est l’échantillon standard, mais on peut aussi utiliser des échantillons non standards comme l’urine, le sperme ou les cheveux.

  • Analyser les échantillons : l’analyse est effectuée dans un laboratoire agréé par le Ministère de la santé. Des spécialistes extraient alors l’ADN de chaque échantillon et procèdent à leur comparaison.

A l’issue de cette comparaison, le laboratoire pourra en déduire si oui ou non il existe un lien de filiation entre l’enfant et le présumé père. Dans ce cas, les résultats sont fiables à 99,99%. Dans le cas contraire, c’est-à-dire que le lien n’est pas établi, la probabilité est de 0%. Plus d’infos concernant le test de paternité sur cet article.

Les tests à domicile

Si vous voulez éviter toute la procédure d’une demande de test de paternité légal, vous pouvez aussi réaliser votre test à domicile dans un cadre tout à fait privé. En effet, les résultats de ce test ne seront pas utilisables devant un tribunal, mais ils peuvent toutefois fixer les personnes concernées une bonne fois.

Pour cela, vous devez commencer par choisir un laboratoire accrédité. C’est la garantie d’avoir des résultats fiables. Ensuite, commandez un kit de prélèvement sur le site de ce laboratoire. Vous aurez à prélever les échantillons de salive vous-même puis les renvoyer par la poste. Les résultats vous seront parvenus dans une enveloppe discrète. Certes, cette procédure est beaucoup plus simple, mais il ne faut pas oublier que cela reste illégal en France. Si vous vous faites prendre, vous risquez une peine d’amende et d’emprisonnement.

Quelles en sont les conséquences ?

Quand vous faites un test de paternité, c’est soit pour confirmer ou pour contester la filiation biologique entre un homme et un enfant. Avant de lancer la procédure, il faut comprendre que des conséquences s’accompagneront des résultats et pourraient même bouleverser la vie des personnes concernées.

Si les résultats se trouvent être positifs, la mère pourra revendiquer une pension alimentaire. Quant à l’enfant, il mérite d’être reconnu par son géniteur. Dans le cas où les résultats sont négatifs, le juge pourra au contraire supprimer une pension alimentaire, ce qui libèrera l’homme de ses responsabilités vis-à-vis de l’enfant. Personne ne peut contester ces résultats.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Written by Takie

Moi c'est Takie ! Je suis un passionné du web. Je travaille dans cet environnement depuis maintenant une dizaine d'années et je suis toujours prompt à faire de nouvelles découvertes !

Au plaisir de lire vos commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment se démarquer lors d’un événement professionnel ?

Suivre une formation DPC, tout ce qu’il faut savoir