in

Le drapeau français : origine et signification

L’article 2 de la Constitution française énumère les symboles de la République française : « La langue de la République est le français. L’emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge… » C’est ainsi que le drapeau français s’est définitivement installé au cœur de notre société.

Mais alors quelle est son histoire ? Pourquoi notre drapeau est-il tricolore ? Bien des symboles composent la France : le coq et Marianne, pour ne citer qu’eux, symbolisent notre nation. Pour autant, aucun des deux n’est inscrit dans la Constitution. Seul le drapeau tricolore est officiellement reconnu comme emblème de la France. Voyons ensemble son origine et sa signification.

Où retrouve-t-on le drapeau français ?

L’ornement des édifices publics avec ce drapeau n’est pas obligatoire, néanmoins nous retrouvons régulièrement le pavillon tricolore au fronton des mairies ou flottant au bout d’un porte-drapeau lors des cérémonies commémoratives officielles.

Véritable emblème de notre pays et symbole d’une unité nationale, le drapeau est fièrement arboré pour des occasions festives, comme ce fut le cas lors de la dernière coupe du monde, où tout un peuple s’est réuni pour acheter des drapeaux français et pavillons français de haute qualité, en signe de revendication et d’appartenance à la France.

Origine du drapeau tricolore

En réalité, plusieurs versions existent, dont les origines ne sont pas clairement définies. Néanmoins, nous pouvons affirmer que le drapeau tricolore date de la Révolution française. À l’époque, la création de la Garde Nationale, dirigée par le marquis de Lafayette pour remplacer les troupes royales, arborait une cocarde aux couleurs bleu et rouge. En effet, afin de rétablir l’ordre public, l’armée du roi avait été volontairement écartée par l’assemblée et les électeurs de Paris pour être remplacée par une milice bourgeoise appelée Garde Nationale.

Quelque temps après la prise de la Bastille, le roi Louis XVI fut reçu à la mairie de Paris par Bailly (alors maire de la ville) et Lafayette s’est vu obligé d’accepter la cocarde bleue et rouge pour l’ajouter à la sienne de couleur blanche, symbole de la royauté. La foule, regroupée autour de l’hôtel de ville, s’est alors mise à crier « vive la Nation » à la place de « vive le Roi ».

Bleu, blanc, rouge : quelle signification ?

Là aussi, plusieurs versions sont données. Le blanc est le symbole de la monarchie depuis Henri IV, où des pavillons blancs pavoisaient devant les édifices monarchiques.

Quant aux couleurs bleu et rouge, elles sont associées pour certains à la ville de Paris. D’autres estiment qu’elles font référence au drapeau américain. En effet, en 1776, les insurgés américains proclament leur indépendance contre l’armée anglaise. Cela eut pour effet de faire venir beaucoup de jeunes nobles étrangers comme le marquis de Lafayette, qui décidèrent alors de combattre auprès des insurgés. L’alliance franco-américaine remporta la victoire de Yorktwon en 1781. Lorsque Lafayette revint en France, il portait alors les emblèmes bleu-blanc-rouge rappelant le modèle américain.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Written by Takie

Moi c'est Takie ! Je suis un passionné du web. Je travaille dans cet environnement depuis maintenant une dizaine d'années et je suis toujours prompt à faire de nouvelles découvertes !

Au plaisir de lire vos commentaires.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Comments

comments

Les différentes matières de plaques professionnelles

La sauvegarde des données, un intérêt vital pour les entreprises