in

Le CAP Accompagnant Éducative Petite Enfance, le nouveau CAP Petite Enfance

Depuis la rentrée 2017, le CAP Petite Enfance est devenu le CAP Accompagnement Educatif Petite Enfance (CAP AEPE). Ce premier niveau de qualification pour le domaine de la petite enfance est indispensable pour travailler auprès d’enfants de moins de 6 ans. Quelles sont les différences entre le CAP Petite Enfance et le CAP AEPE ? Pourquoi ce diplôme est-il nécessaire pour exercer une activité de garde d’enfant à domicile ou en crèche ? Qui peut postuler pour obtenir ce diplôme ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le CAP Accompagnement Educatif petite Enfance (CAP AEPE) dans cet article.

Le nouveau CAP Accompagnement Educatif Petite Enfance

En France, il y a 5 millions d’enfants de moins de 6 ans et près de la moitié d’entre eux bénéficient d’un mode d’accueil dédié. Il s’agit des crèches, lieux d’accueil préscolaire ou encore des assistants maternels et des gardes à domicile. Mais le nombre actuel de ces professionnels de la petite enfance n’arrive pas à combler les besoins du secteur. L’offre de formation des professionnels de l’accueil des enfants semble en effet insuffisante.

Le CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance est un premier diplôme qui permet de travailler dans le secteur de la petite enfance. La réforme apportée au CAP Petite Enfance vise à donner plus de valeur à ce diplôme, surtout auprès des institutions publiques. Contrairement à son prédécesseur, ce certificat d’aptitude professionnelle offre à ses détenteurs de plus importantes perspectives de recrutement.

Cela signifie que les accompagnants éducatifs peuvent travailler dans trois types de secteurs, à savoir :

  • Les écoles maternelles (ainsi que les centres d’accueil collectifs pour mineurs)
  • Les établissements ou services d’accueil collectif des enfants de moins de 6 ans
  • Le domicile (en tant qu’assistant maternel)

cap petite enfance

Déroulement de la formation CAP AEPE

En étant titulaire du CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE), le professionnel doit être capable de s’occuper d’un enfant de moins de 6 ans en veillant à respecter ses droits, ses besoins, mais aussi son individualité. Quel que soit le lieu où il exerce son activité, l’accompagnant éducatif va participer à la construction de l’identité et à l’épanouissement de l’enfant. Toutefois, le choix des parents sera toujours pris en compte et respecté durant l’apprentissage. Renseignez-vous auprès de l’Académie de Versailles pour obtenir les informations et le référentiel publié dans le journal officiel sur la création du CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE).

Approfondissement des cours pratiques de soins à la petite enfance

Les compétences pédagogiques du professionnel vont être abordées plus sérieusement dans le cadre de cette nouvelle formation petite enfance. Des manuels de cours sur la petite enfance vous permettront de connaître la manière de prendre en charge un enfant à domicile ou en centre d’accueil pédagogique. Travailler avec des enfants nécessite des capacités particulières que ce soit pour l’alimentation, les soins et l’hygiène ainsi que la sécurité. Vous aurez aussi à apprendre des gestes de premiers secours PSC1 et SST pour faire face aux situations de danger.

La formation va aider les candidats à étoffer leurs connaissances en ce qui concerne le développement de l’enfant ainsi que sa relation avec la famille. Sachant que les parents sont les premiers éducateurs du bambin, il est important que l’apprentissage soit complémentaire. Ce premier volet va mettre l’accent sur les jeux libres de l’enfant, mais également les postures à prendre pour les activités quotidiennes.

Le CAP AEPE fournira aux professionnels les connaissances théoriques afin d’accompagner l’enfant au fur et à mesure de ses découvertes.

Un stage pratique petite enfance plus long

Les stages sont obligatoires pour tous les candidats au CAP AEPE. Afin d’assimiler correctement les différents apprentissages durant la formation, le CAP AEPE prévoit un stage plus long. Ce dernier durera 16 semaines contre 12 semaines pour le CAP Petite Enfance pour une personne sans expérience. Huit semaines doivent se dérouler dans un établissement d’accueil des jeunes enfants ou EAJE. Il peut s’agir d’une crèche, une garderie ou dans une structure d’assistance maternelle agréée. Les huit autres semaines seront à effectuer dans un autre organisme comme en ACM ou Accueil collectif de mineurs de moins de 6 ans.

Ces stages ne sont pas obligatoires si vous pouvez justifier de 24 semaines d’expérience en qualité d’assistant maternel agréé. Toutefois, vous devrez avoir effectué au minimum 4 semaines de stage consécutives dans la période de 3 ans avant la session d’examen. Ces dernières conditions s’appliquent également si vous êtes déjà un salarié de la petite enfance.

Suivre une formation au sein d’un organisme spécifique vous aidera à trouver un stage plus facilement. Celui-ci peut avoir des partenariats avec des structures de la petite enfance. En postulant auprès de ces dernières, vous augmenterez vos chances d’obtenir un stage professionnel. De plus, la mise à disposition d’une convention de stage de la part de l’organisme de formation vous ouvrira les portes de nombreux établissements.

Que faire pour préparer le CAP accompagnant éducative petite enfance ?

Pour travailler avec des enfants, vous avez besoin d’un CAP AEPE. Pour l’obtenir, vous pouvez suivre une formation initiale durant deux ans après la classe de 3e dans un lycée professionnel. Vous pouvez aussi étudier durant une année après le BEP, le bac ou un autre CAP.

Si vous êtes salarié ou demandeur d’emploi, il est conseillé de suivre une formation spécialisée pour les métiers de la petite enfance. Il existe désormais des organismes qui proposent des formations Petite Enfance à distance. Cette méthode de pédagogie est moins chère et peut s’adapter à votre temps libre. Vous pourrez y obtenir des ouvrages de préparation aux épreuves du CAP AEP, mais aussi des accompagnements venant de professionnels. Des vidéos, des partages d’expériences ainsi que des exercices divers vous aideront à apprendre plus rapidement ce qu’il faut pour obtenir ce certificat d’aptitude.

Les épreuves du CAP AEPE sont les mêmes, que vous soyez issus d’une formation initiale classique ou candidat libre ayant suivi une formation à distance, il s’agit d’épreuves générales (Français, Histoire-Géographie, Mathématiques, Sciences, Éducation physique et sportive) et professionnelles (Accompagnement du développement du jeune enfant, les activités en accueil collectif et les activités en accueil individuel).

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Written by Takie

Moi c'est Takie ! Je suis un passionné du web. Je travaille dans cet environnement depuis maintenant une dizaine d'années et je suis toujours prompt à faire de nouvelles découvertes !

Au plaisir de lire vos commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment apprendre la photographie ?

Pourquoi adopter le sac publicitaire pour sa communication d’entreprise ?