picjumbo_com / Pixabay
in

Le boulier : un outil ludique pour apprendre les mathématiques

Les mathématiques, une matière abstraite et ennuyeuse ? Initiez votre enfant au calcul avec le boulier et compter va devenir une activité distrayante et motivante. A l’heure du retour des jeux de société, il a toute sa place à la maison pour apprendre en s’amusant.

Le boulier : compter est un jeu d’enfant

Pour les plus jeunes, le boulier s’apparente à un jeu d’éveil. Ils manipulent les boules multicolores avec dextérité. Avec patience, ils les glissent d’un coté à l’autre du cadre. Les enfants s’initient ainsi progressivement à la numérotation tout en développant par la manipulation et la visualisation leurs capacités cognitives.

Le maniement des nombres devient ludique et distrayant. Le jeune élève acquière les bases des mathématiques sans même s’en rendre compte. C’est un bon moyen d’aborder ou de se réconcilier avec cette matière souvent jugée difficile et ennuyeuse. Ils abordent par le jeu les opérations d’addition, de soustraction, de multiplication et de division.

Les adultes surfant sur la vague vintage, apprécient cet objet ancien en décoration. Il peut aussi être l’occasion de se lancer des défis en famille : qui sera le plus rapide à calculer ? Celui qui compte avec le boulier ou celui qui pose l’opération sur papier ?

Le boulier chinois : une très longue histoire

Dès l’Antiquité, les Romains et les Grecs utilisaient les appareils de comptage similaires aux bouliers encore utilisés aujourd’hui. Le boulier chinois, aussi appelé suanpan, est apparu au moins au douzième siècle. Très ressemblant au boulier romain, il est probable qu’il en ait été inspiré. Les marchands asiatiques utilisent toujours ces calculatrices manuelles, notamment pour vérifier leurs calculs. Elles sont aussi très prisées par les enseignants pour les apprentissages mathématiques. Il est à noter que l’on distingue généralement 2 types de bouliers traditionnels : le boulier chinois et le boulier japonais.

Comment fonctionne le boulier chinois ?

Le suanpan se compose d’un cadre rectangulaire divisé en deux par une barre horizontale et parcouru par une suite de tiges verticales. Sept boules sont enfilées sur chaque tige dont deux dans la partie supérieure. Une perle dans la partie haute vaut cinq, tandis que dans la partie basse elle vaut un. Le premier fil sur la droite représente les valeurs de 0 à 9, le fil à sa gauche celles de 10 à 99 et ainsi de suite. Les nombres manipulés peuvent être très grands. Une fois la gymnastique de l’esprit acquise, les calculs sont très rapides

Cet objet vieux comme le monde est à redécouvrir. Ludique et éducatif, il convainc à la fois les enfants et les parents.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Written by Takie

Moi c'est Takie ! Je suis un passionné du web. Je travaille dans cet environnement depuis maintenant une dizaine d'années et je suis toujours prompt à faire de nouvelles découvertes !

Au plaisir de lire vos commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Road-trip en moto : comment le préparer et quels sont les indispensables ?

Dressage de chien : les trucs et astuces contre les aboiements