in

Composition des e-liquides pour e-cigarettes : qu’est-ce que vous vapotez ?

Pour passer à la cigarette électronique, ou e-cigarette, il est essentiel de comprendre de quoi elle est constituée, parce qu’il faut savoir qu’elle ne fonctionne pas sans rien à l’intérieur. Une substance appelée e-liquide est nécessaire pour produire la vapeur, mais aussi la quantité de nicotine choisie par le vapoteur. Les goûts et les besoins de chaque vapoteur pouvant être différents, il est utile de savoir de quoi est composé un e-liquide, ainsi que le taux de nicotine contenu dedans.

Définition et composition d’un e-liquide

Pour réduire la consommation de tabac, l’e-cigarette est une bonne alternative aux cigarettes classiques. Moins nocives, elles fonctionnent grâce à un liquide qui, chauffé par une résistance électronique appelée atomiseur, produit un aérosol inhalé sous forme de vapeur par le vapoteur.

Ce liquide visqueux appelé « e-liquide » est contenu dans un flacon changeable, il est disponible en de très nombreuses saveurs naturelles et artificielles, allant de la menthe au tabac en passant par la barbe à papa et les cookies. La composition d’un e-liquide est la plupart du temps révélée par les fabricants. Il s’agit principalement d’un mélange de propylène glycol, de glycérine végétale, de glycol végétal (MPGV), d’arômes et exhausteurs de goût et de nicotine si besoin.

Le propylène glycol (PG), ingrédient de base d’un e-liquide qui le compose de 50 à 80%, permet d’accentuer les arômes et l’effet de picotement dans la gorge, le fameux hit throat, un picotement propre aux cigarettes traditionnelles apprécié par les vapoteurs en sevrage. Ce liquide incolore ne présente aucun risque toxique, il est d’ailleurs présent dans certains produits alimentaires et pharmaceutiques.

La glycérine végétale (VG), quant à elle, favorise la production de la vapeur. Ce composant n’est ni dangereux en inhalation ni en application cutanée.

cigarette électronique

Le taux de nicotine

Diminuer le taux de nicotine inhalé est l’une des motivations principales des vapoteurs. Les e-liquides peuvent contenir ou non de la nicotine, selon les besoins et goûts du vapoteur. Idéalement, le fumeur doit diminuer progressivement la teneur en nicotine de son e-liquide afin de compléter son sevrage tabagique, c’est pourquoi ce dernier est décliné en plusieurs dosages à teneur en nicotine différentes (dosage pour flacon de 10 mL) :

  • 0 mg/mL : e-liquide sans nicotine,
  • 6 mg/mL : pour cigarette extra light, taux de nicotine faible,
  • 12 mg/mL : pour cigarette light, taux de nicotine moyen,
  • 16 ou 18 mg/mL : cigarette normale, taux de nicotine plus ou moins élevé, pour consommateurs de 10 cigarettes classiques quotidiennes,
  • 19,6 mg/mL : taux de nicotine très fort, pour les gros fumeurs ayant eu jusque là l’habitude de consommer plus de 20 cigarettes traditionnelles par jour.

Plus le taux de nicotine contenu dans un e-liquide est élevé, plus le hit sera fort. Le vapotage est souvent utilisé comme moyen pour diminuer le tabagisme, il est donc préférable de diminuer petit à petit sa dose de nicotine. En quelques mois, cela vous permettra d’arrêter la nicotine complètement si vous le souhaitez. Différentes saveurs sont disponibles pour rendre cette expérience plus agréable : tabac, fruité, floral, etc.

Written by Takie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quelle formation pour devenir serrurier professionnel ?

Découvrez notre guide pour un superbe voyage au Canada !