in

Ce qu’il faut savoir sur le métier de douanier

Travailler dans le domaine des contrôles douaniers vous a traversé l’esprit ? Devenir douanier est un moyen vous permettant de contribuer à la protection de votre pays. C’est un emploi honorable, et si vous êtes en quête de votre voie professionnelle, nous allons vous donner les informations-clés sur ce métier. Vous pourrez constater par vous-même si ce choix de carrière vous convient !

Les principales missions de la douane et leurs débouchés

Ayant vu le jour en 1791, la douane désigne une administration à caractère fiscal rattachée à la DGDDI (Direction Générale des Douanes et des Droits Indirects). Celle-ci dépend du Ministère de l’Économie et des Finances.

La douane est ainsi un représentant de l’État. Elle veille à la sécurité des échanges internationaux. Dans le but de prévenir et d’interrompre les trafics illégaux, cette administration effectue des enquêtes et des opérations de contrôle. Elle assure que les flux humains et de marchandises soient bien en conformité avec le cadre fixé par la loi. Les agents de douane sont présents dans les aéroports, les gares, les ports et tout le territoire français.

Depuis la création de l’espace Schengen, le métier de douanier a connu un changement significatif. Le concours pour devenir douanier est une étape incontournable pour tous ceux qui aspirent à un poste auprès de cette administration (nous détaillerons ce point plus loin). Ses missions de sécurité, de protection et de santé publique se sont beaucoup élargies. En effet, les douaniers luttent désormais contre les fraudes (blanchiment d’argent, fraudes fiscales, etc.), la contrebande, l’évasion fiscale et les contrefaçons. Par ailleurs, ils participent aux nouvelles méthodes de lutte contre le terrorisme.

douanier

Généralement, les douaniers ont pour rôle de :

  • protéger le territoire contre les fraudes diverses
  • prélever les impôts indirects issus des produits pétroliers, du tabac, de l’alcool, des métaux précieux. Aussi, ils soustraient la TVA et les droits de douane provenant des produits importés, sans oublier les taxes générales sur les activités polluantes
  • veiller à la sécurisation et à la simplification des échanges économiques au sein des grandes entreprises

Les débouchés du métier de douanier

La douane recrute chaque année. Les postes sont ouverts selon les besoins nationaux.

La douane propose de nombreux débouchés variés qui sont classés en deux branches principales, à savoir le contrôle des opérations commerciales et d’administration générale, ainsi que la surveillance.

Ces métiers sont regroupés en trois grades :

  • l’agent de constatation des douanes (catégorie C)
  • les contrôleurs des douanes et droits indirects (catégorie B)
  • les inspecteurs des douanes et droits indirects (catégorie A)

Le métier d’agent de constatation des douanes implique des opérations de suivi relatives au commerce international et aux contributions indirectes, mais également des missions de contrôle.

Le contrôleur des douanes et des droits indirects, a quant à lui plusieurs agents sous sa responsabilité en plus des fonctions précitées.

L’inspecteur des douanes et droits indirects est le grade le plus élevé. Cette catégorie comprend divers corps de métiers à savoir conseil en entreprise, chef de service douanier et de surveillance, agent d’encadrement, officier de douane judiciaire, etc.

Douanier : conditions de travail, qualités requises, salaire et perspectives d’évolution

Grâce à son statut de fonctionnaire, un douanier peut profiter d’une grande sécurité de l’emploi. Néanmoins, il peut être affecté de temps en temps là où la présence d’un agent des services des douanes est jugée indispensable. Donc, il faut faire preuve de flexibilité et de mobilité, être capable de travailler dans n’importe quelle zone géographique.

Comme vous pouvez vous en douter, les activités de contrôle exigent une grande disponibilité. Le douanier travaille de jour comme de nuit, y compris les week-ends et les jours fériés. En fonction de son poste, le métier de douanier peut s’exercer en uniforme ou en civil, avec ou sans arme. Certains agents peuvent même être accompagnés de chiens.

Qui peut devenir douanier ?

Le métier de douanier exige un certain nombre de compétences et de traits de caractère. Étant donné la variété des missions, vous devez être polyvalent.

L’aisance relationnelle, la résistance à la fatigue et au stress sont également de mise. D’ailleurs, il faut avoir de l’autorité, le sens de l’organisation, de la patience, un esprit d’analyse et de synthèse. Savoir garder son calme est aussi fondamental.

Pour ce qui est des compétences, une bonne connaissance du droit international, européen et français est cruciale.

Le salaire d’un agent des douanes

Le salaire d’un douanier varie en fonction de son poste. Cependant, différentes indemnités et primes viennent booster cette rémunération. D’après les chiffres de 2017, un agent de constatation des douanes peut percevoir entre 1.172€ et 1.682€ nets par mois, un contrôleur entre 1.224€ et 2.100€ et un inspecteur des douanes entre 1.259€ et 2.374€ nets par mois.

L’évolution de carrière

Les perspectives d’évolution pour les douaniers sont nombreuses. Vous pouvez atteindre le grade supérieur en passant des concours internes, ou en obtenant une promotion au mérite. Dans la fonction publique, vous évoluez en gravissant les échelons progressivement.

Les formations à suivre pour devenir douanier

En matière de diplômes, le métier de douanier peut convenir à tous les individus ayant au minimum un Brevet des collèges. Comme évoqué au début, il faut d’abord passer un concours externe.

Trois niveaux de recrutement s’offrent aux candidats douaniers :

  • Le concours d’agent de constatation s’adresse à ceux disposant d’un Brevet.
  • Les candidats disposant d’un Baccalauréat peuvent s’inscrire au concours pour devenir contrôleur des douanes.
  • Pour finir, les titulaires d’une Licence sont libres de se présenter au concours permettant d’accéder au poste d’inspecteur des douanes.

Les candidats ayant réussi le concours commenceront leur formation professionnelle auprès de l’un des trois établissements de la douane implantés à Rouen, La Rochelle et Tourcoing.

L’importance de la formation préparatoire

Les personnes souhaitant intégrer la douane sont nombreuses, alors, la sélection est très sévère. Voilà pourquoi il est indispensable de bien préparer son examen. Vous pouvez acquérir des annales de concours et des ouvrages spécialisés en droit international, mais afin d’augmenter votre chance de réussite, il est plus avisé de vous inscrire à une formation préparatoire en ligne. Ce stage à distance vous permettra d’intensifier votre révision où que vous soyez et à n’importe quel moment. Veillez juste à bien choisir votre site de formation.

À présent, vous connaissez l’univers du métier de douanier. Vous n’avez plus qu’à choisir le concours qui vous correspond le mieux et vous préparer dès maintenant !

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Written by Takie

Moi c'est Takie ! Je suis un passionné du web. Je travaille dans cet environnement depuis maintenant une dizaine d'années et je suis toujours prompt à faire de nouvelles découvertes !

Au plaisir de lire vos commentaires.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Comments

comments

A quoi sert l’injection plastique ?

Comment contacter le service client d’une marque ?