Jouer de manière intense aux jeux vidéo, une activité non sans conséquence pour la santé

Il faut bien le reconnaître, passer des heures à jouer sur son ordinateur à faire le fou sur TotalWar est un sport qui peut rapidement devenir addictif, au point que l’on peine à se rendre compte des nuits qui défilent sous nos yeux, mais cela n’est évidemment pas sans risques pour la santé. Plus spécifiquement, le fait de rester assis pendant de nombreuses heures est évidemment lourd de conséquence pour le corps, particulièrement pour les épaules, la colonne vertébrale et la nuque, si bien que l’on voit apparaître une véritable explosion des pathologies liées à ces parties du corps notamment chez les jeunes joueurs.

Acheter un fauteuil spécialisé pour le jeu

Sur cette base, il est fondamental d’opter pour certaines pratiques concernant son activité de joueur, notamment en faisant la démarche d’acheter un fauteuil gamer. Vous pourrez vous rendre compte que le marché a beaucoup évolué depuis ces dernières années, si bien qu’aujourd’hui il existe de multitudes de marques et de produits proposés.
Ce qui est intéressant avec cette évolution, c’est que vous pourrez autant opter pour des fauteuils gamers premiers prix que pour des fauteuils gamers de luxe. Attention cependant à ne pas lésiner sur la qualité, si vous avez tardé à investir dans ce genre d’équipements et que vous avez déjà des gènes au niveau du dos, des douleurs ou pire : qu’une pathologie ne se soit déclarée.
Plus vos problématiques sont importantes et plus vous devrez investir dans un équipement qui soit réellement ergonomique. Il vaut mieux donc économiser quelques temps ou attendre Noël prochain pour se faire offrir une chaise gaming qui en vaut la peine plutôt que d’opter dans la précipitation pour un modèle premier prix qui ne changera finalement pas grand-chose.
Par ailleurs, l’intérêt d’investir dans du matériel de qualité est évidemment que vous pourrez l’utiliser sur la durée, ce type de fauteuil est en règle générale garanti plusieurs années et est utilisable pendant facilement 10 ans. Pour cela, nous vous invitons à bien lire les instructions qui seront livrées avec votre fauteuil, notamment pour tout ce qui relève de la partie montage et de la partie entretien.

Choisir un bon fauteuil

Il y a un certain nombre de critères qui sont fondamentaux dans le choix d’un fauteuil gamer de qualité. Que ce soient des détails comme la finition ou la couleur sur lequel on peut discuter un bon moment, il y a d’autres paramètres cependant qui ne se discutent pas. C’est évidemment le cas de l’assise du fauteuil qui doit être impeccable et solide, si possible avec une structure en métal, mais également sur tout ce qui relève du confort, c’est-à-dire d’aspects comme le rembourrage, les coussins ou encore la présence d’accoudoirs.
Aujourd’hui, vous avez l’embarras du choix dans la mesure où il existe des dizaines et des dizaines de sites comme Gameskoot où vous pourrez lire des reviews concernant telle ou telle marque ou tel ou tel modèle de fauteuil gamer. Il peut être intéressant aussi de consulter des vidéos, beaucoup de chaînes YouTube se sont d’ailleurs spécialisées dans le test de ce type d’équipement, sachant que le mieux reste encore de directement tester le produit en allant dans un magasin si jamais vous désirez acheter une marque qui est très connue et qui sera disponible à l’essai.

Quelques conseils de bons sens

Enfin, concernant les règles à respecter pour jouer dans des conditions optimales : n’oubliez pas de faire des pauses régulièrement ne serait-ce que pour la santé de vos yeux et de consulter un médecin si jamais vous commencez à avoir des symptômes divers comme par exemple des douleurs articulaires, des maux de tête inexpliqués ou encore des problèmes de vue. Ne tardez pas à agir car bien souvent, les jeunes joueurs ne prennent pas assez en considération les conséquences négatives de leur activité en se focalisant uniquement sur le plaisir qu’ils ont à jouer. Et enfin, si vous ressentez évidemment une addiction quant au fait de jouer aux jeux vidéo, il est important d’en parler à une personne de confiance, si possible des adultes pour vous faire aider.